Loches, Capital de la Touraine Côté Sud
Discover Loches   Loches, Ville d'Art et d'Histoire   Loches, un des plus beaux détours de France   Pays de la Touraine Cote Sud
Cité royale d'exception Le Golf de Loches-Verneuil Visites guidées La collégiale Saint-Ours Patrimoine gastronomique
Cité royale d'exception
Loches, un art de vivre en Touraine
Le Golf de Loches-Verneuil
Golf écologique au cœur des châteaux de la Loire
Visites guidées
Laissez-vous conter Loches, Ville d'art et d'histoire...
La collégiale Saint-Ours
Splendeur romane abritant le tombeau d'Agnès Sorel
Patrimoine gastronomique
La Touraine, terre de saveurs

 

 

 

     

 

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 







Libre expression

 
La tribune du groupe majoritaire :

Ce qui est important dans la vie, ce sont les relations que nous avons les uns avec les autres. Le résultat du premier tour des élections présidentielles pourrait nous amener à la défiance envers l’autre.
Sur les réseaux sociaux, j’ai pu lire un déferlement de haine contre les électeurs ayant voté à l’extrême droite. Je suis choquée de ce comportement. Cette propension à la morale chez certains m’étonne. Je ne voterai jamais à l’extrême, droite comme de gauche, mais je ne juge pas ceux qui le font, j’essaie de comprendre.
Juger c’est stigmatiser, c’est enfermer l’autre dans sa logique. Discuter c’est essayer de rejoindre l’autre et de le comprendre dans ses choix, même s’ils ne sont pas les nôtres.
La ville de Loches n’a pas succombé à la tentation des extrêmes mais nous, élus, devons être toujours plus vigilants à vos attentes, à vos inquiétudes. Notre première mission est de vous écouter et, dans la mesure de nos possibilités, de rendre votre quotidien plus vivable, plus agréable, et vous permettre de vivre dans la sécurité matérielle et morale.
Nous nous sommes engagés à cela depuis 3 ans et nous sommes attentifs chaque jour à suivre notre projet, que vous avez choisi.

  Pour les élu(e)s du groupe « Loches pour vous » : Valérie GERVÈS, 1ère adjointe
Mai 2017
 


 

La tribune de l’opposition :

À propos de l'élection présidentielle 2017
Comme nous vous le rappelions dans la dernière édition de Loches actualités, « jamais, depuis ces 3 ans de mandat, nous n’avons usé de cet outil de communication de la collectivité pour vous interpeller à propos d’un sujet autre que ceux de la vie lochoise, ni pour porter d’attaques ad hominem », conformément à l’article L. 2121-27-1 du Code général des collectivités territoriales : « Dans les communes de 3 500 habitants et plus, lorsque la commune diffuse, sous quelque forme que ce soit, un bulletin d’information générale sur les réalisations et la gestion du conseil municipal, un espace est réservé à l’expression des conseillers n’appartenant pas à la majorité municipale […] ».
Pourtant des circonstances exceptionnelles appellent parfois à des réactions ou des réponses exceptionnelles. Et c’est le cas du résultat du 1er tour du 23 avril dernier qui qualifie le Front national – donc l’extrême-droite – au 2nd tour de l’élection présidentielle. La deuxième fois en 15 ans dans l’Histoire de la 5e République…
Nous – modestes élu(e)s de la République – ne pouvons rester silencieux quand la République est menacée. Aussi, devant la gravité de cette situation, nous vous appelons, par votre vote du dimanche 7 mai prochain, à faire barrage à Marine Le Pen ! Donc à voter Emmanuel Macron car il n’existe pas, dans notre démocratie élective, d’autre option.
Vive la République « indivisible, laïque, démocratique et sociale » * !

  Les élu(e)s du groupe « Loches : changer d’ère ! »
Mai 2017

* art. 1 de la Constitution
 
 


 
 
Du fait de la beauté de ses paysages, de son histoire ancienne ou actuelle visible dans ses murs, et de ses talents humains qui en font toute sa richesse, Loches, et plus généralement le Lochois, a une vocation à accueillir ceux et celles qui souhaitent profiter un temps de ces qualités.
Les touristes de passage chez les hébergeurs professionnels en 2016 ont payé 136 000 euros de taxe de séjour sur notre territoire. Le code du tourisme prévoit que ce montant soit versé à l’Office de tourisme pour promouvoir et augmenter la fréquentation touristique, ce qui paraît de bon sens. En effet, depuis janvier 2017, l’Agence touristique créée à Loches en 2006 a disparu, avec son bilan comparatif d’ailleurs.
Alors, comment faire maintenant pour que ces 136 000 euros profitent directement à la promotion touristique, et indirectement aux Lochois(e)s, gardiens et acteurs de ce patrimoine territorial ? Payer un énième site informatique plus ciblé et performant ? Pourquoi pas, même s’il existe des sites réussis à moins cher. Peut-être de la publicité pour le Lochois qui aille un peu plus loin… que le Lochois ? Pour attirer les Chinois, les Polonais ou les Brésiliens, ce serait mieux. Il y a le Comité régional du tourisme aussi et les différents salons nationaux à investir. à l’heure du vote pour une nouvelle méthode de travail politique, à quand un bilan transparent de l’utilisation de cette taxe et de son impact réel sur l’augmentation de la fréquentation touristique ?

  Anne PAQUEREAU, conseillère municipale
Mai 2017

 
 

 

 



  • 25
    Mai

    Festival CaravaJazz

    3 concerts de jazz du 25 au 27 mai, au bar Le Caravage à... [+]
  • 26
    Mai

    « Les Bellilo’Scènes »

    Festival de théâtre du 26 au 28 mai à Loches et... [+]
  • 27
    Mai

    « Chroniques des bouts du monde »

    Théâtre/conte avec Kwal (Vincent Loiseau) au Théâtre du Rossignolet... [+]

Mairie de Loches - Place de l’Hôtel de Ville, 37600 Loches - Tél : 02 47 91 19 50 - Nous contacter | Plan d'accès

Liens | Flux RSS | Webenchères | Plan du site | Mentions légales

imagidee, création web